Maître ou professeur ?

Dans la tradition chinoise, le titre de « maître » n’est porté que par des enseignants qui ont une très longue pratique, et seulement lorsque leur propre maître a disparu : par exemple, mon maître Wang Wei Guo, par respect, n’a pris ce titre qu’après le décès du sien et avec cinquante ans de pratique. C’est pourquoi, bien qu’ayant bientôt trente ans de pratique en club, je ne me fais pas appeler « maître » et me considère simplement comme un professeur ; il est important à mes yeux de rester humble vis-à-vis de toute une tradition et de mes élèves.

Partager de bulletin